Sur le podium le Royaume-Uni (590 millions), l’Allemagne (570 millions) et la France (360 millions) : parmi tous les concurrents on trouve beaucoup de sites généralistes, mais on voit aussi se développer des sites spécialisés.

Le business des rencontres en ligne génère 2,2 milliards d’euros en Europe. En basant sur des données fournies par IBISWorld, Pew Research Center, CEBR et Le Grand Guide de Sites, ExtraConjugales.com, le site de rencontres le plus discrète et le plus sécurisé destiné aux personnes mariées ou en couple, a estimé à 2,2 milliards le chiffre d’affaires du secteur.
« Les 3 marchés de la rencontre en ligne avec le plus grand chiffre d’affaires sont le Royaume-Uni en première place à 590 millions d’euros, l’Allemagne en deuxième place à 570 millions et la France en troisième place à 360 millions » remarque le site 24heures-mag.com
Parmi tous les concurrents, de tailles diverses, qui tentent de s’approprier une part du gâteau, on trouve beaucoup de sites généralistes ; mais on voit aussi se développer des sites spécialisés comme, s’adressant à un public dont le profil est bien spécifique.
« Malgré un marché saturé, on a trouvé la formule gagnante » remarque Alex Fantini, fondateur du portail.
Particulièrement les femmes sont de plus en plus nombreuses à fréquenter le site ExtraConjugales.com, qui compte aujourd’hui près de 1.250.000 utilisateurs en France : 654.000 femmes et 596.000 hommes.
«De plus en plus d’hommes et de femmes sont infidèles; mais on remarque une grosse augmentation dans l’infidélité féminine. Il y a un grand changement de mentalité car jusqu’à il y a peu les femmes étaient condamnées en cas d’infidélité, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Par ailleurs, elles ont maintenant les moyens financiers d’être infidèles» explique Alex Fantini. (

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici