Mille ans après tout le monde, notre valeureux chevalier découvre enfin l’un des chefs d’œuvre du film d’animation. Mieux vaut tard que jamais, non ?

Avec le confinement du début d’année et l’arrivée sur Netflix de l’intégralité du catalogue – je crois – des studios Ghibli, nous nous sommes lancés avec Ko dans un tour complet des œuvres de Miyazaki. Il faut dire que je n’en avais vu aucun. Et aucun, bah c’est peu.

Après avoir apprécié Nausicaä de la vallée du vent, fait « meh » devant Le Château dans le Ciel et Porco Rosso, adoré Mon Voisin Totoro et Kiki la Petite Sorcière, c’est finalement Le Voyage de Chihiro qui aura su véritablement me séduire.

Tout, du début à la fin de ce dessin animé, est une petite merveille. Si on retrouve le style graphique habituel de Miyazaki, le tout prend ici une toute autre dimension avec la création d’un univers exceptionnellement riche. Les personnages sont tous parfaits, les musiques rythment parfaitement une aventure qui nous tient en haleine pendant les deux heures que dure le film.

Une fois encore, Ghibli et Miyazaki nous prouvent tout leur talent pour créer des personnages incongrus, plein de classe. Je suis tombé amoureux du Sans Visage, qui vient se placer tout proche de Totoro parmi mes favoris.

J’ai bien conscience que vous ne trouverez dans cet article aucune information que vous n’avez déjà concernant Le Voyage de Chihiro ou le talent de Miyazaki. Je souhaitais simplement signifier mon coup de cœur pour une œuvre incroyable. Merci Netflix de rendre plus accessible ce genre de programmes, tout le monde gagne à les découvrir !

Et vous, vous l’avez vu ? Où est-ce que vous le situez par rapport aux autres films des studios Ghibli ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici