Si vous êtes passés régulièrement par ici, vous savez peut-être que je me suis lancé, durant l’été, un petit challenge : celui d’accomplir 101 défis en 1001 jours. Alors que la fin de l’année pointe le bout de son nez, il est temps de faire un petit point sur la situation !

Voyage : on fait avec les moyens du bord

Côté voyage, c’est le calme plat en ce qui concerne les destinations « exotiques ». On a toutefois profité des fêtes de fin d’année pour aller faire un petit tour dans la famille en Lorraine, même si on n’a pas fêté Noël tous ensemble cette fois-ci. L’occasion de présenter l’héritier à tout le monde, mais aussi de se faire un petit city break à Metz. Moins glamour sur le papier que pas mal de voyages prévus ici et là, mais c’était vraiment chouette. Défi n°22 effectué, 6/101 !

J’aurais aimé pouvoir cocher la case du retour au marché de Noël de Strasbourg, mais malheureusement celui-ci a été annulé dans la capitale alsacienne cette année. Rendez-vous l’an prochain donc ! En attendant, on avait un peu plus tôt coché une autre case en fabriquant de magnifiques tartes flambées maison, bouclant cette section Voyage pour l’année.

Famille : doucement mais surement

Du côté de la petite section famille, il y a du neuf également ! Si on n’a accompli aucun défi concernant l’appartement qu’on veut préparer, on a enfin fait son acquisition mi-décembre et on va donc pouvoir se lancer dans la rénovation et, un peu après, y habiter. On a planifié tous les travaux qui vont débuter dès début janvier, j’ai hâte !

En attendant, on a enfin fêté notre premier Noël avec Noah, même si celui-ci était un peu différent des années précédentes. Défi n°37 accompli, ce qui porte le total à 7/101. On progresse, on progresse.

J’ai aussi commencé à travailler sur un bel arbre généalogique pour Noah. J’y consacrerai un petit article dédié prochainement, mais il y a de belles choses à voir et ça progresse bien ! Le défi n°33 est en bonne voie !

Apprentissages : on pose les bases

Côté apprentissages, j’avoue que je n’aurais pas été le meilleur élève jusqu’à maintenant, et qu’on n’a rien coché depuis que j’ai acheté les partitions pour apprendre à jouer quelques morceaux au piano. Toutefois, j’ai posé les bases de pas mal de choses, et il suffit de persévérer pour, je l’espère, pouvoir arriver à accomplir quelques défis.

L’apprentissage du Coréen continue doucement, notamment avec l’application Drops que je conseille, et qui est vraiment top pour apprendre du vocabulaire dans pas mal de langues. On a également posé de bonnes bases en achetant quelques bouquins en anglais, achetant Photoshop (que je maîtrise de mieux en mieux, mais je veux aller beaucoup plus loin) et en s’abonnant à quelques newsletters pour suivre un peu mieux l’actu. Reste à les ouvrir désormais… Rendez-vous dans quelques mois donc pour voir où on en est !

Sport : le ventre mou du classement

Bon… côté sport, comment dire ? C’est la faute au Covid, hein ? Le foot une fois par semaine, c’était tout bon jusqu’à ce qu’on n’ait plus le droit de jouer. Idem pour la course de 5 kilomètres à laquelle je m’étais inscrit, et qui a malheureusement du être annulée.

Rendez-vous donc l’an prochain pour Aix en Foulées, à moins que je ne trouve une autre petite course à laquelle participer avant cela.

Pour tout le reste des activités sportives, c’est la même chose : on reprendra cela en 2021, l’ensemble des défis étant impossible sur 2020.

Loisirs : MPG a ruiné ma vie

Avoir un enfant est chronophage, je le savais. Aussi, les loisirs sont l’une des lignes sur lesquelles il va falloir réussir à s’accorder un peu plus de temps. 2020 aura été une « petite » année en termes de jeux vidéo, mais j’aurais réussi à finir quelques titres intéressants tout de même : Marvel’s Spider-Man Miles Morales, le premier sur PS5, mais aussi Tell Me Why, Pikmin 3 Deluxe, The Last of Us Part II, Pokémon : Epée, Assassin’s Creed Odyssey ou encore The Turing Test, pour ne citer qu’eux. A bien y réfléchir, j’espère que 2021 sera au moins aussi plaisante, c’était chouette.

Pour le reste, je suis un peu à la bourre côté lecture, mais je me ferais un petit shoot intensif pour combler le retard à un moment. Idem sur MPG, où je me prends branlée sur branlée malgré un nombre incalculable de ligues jouées. J’entraperçois une lueur d’espoir sur la Ligue des Champions qu’on joue avec les collègues, mais je sais bien que cette victoire aura une saveur un peu moindre, si d’aventure on remporte la victoire. Pas de victoire à Euromillions non plus, mais j’essaie de faire fortune avec un nouveau casino en ligne.

A part cela, on patiente sagement pour les défis suivants !

Projets : sur la bonne voie

Pour les projets, rien de coché pour le moment car ce ne sont que des choses au long cours, mais tout se passe plutôt bien. L’achat du premier appartement étant fait, on va pouvoir enchaîner sur la suite désormais et investir de l’argent dans d’autres aspects.

Côté sites internet et boulot, tout se passe bien sur Jauny, Conso-Mag a retrouvé du poil de la bête et a des résultats très satisfaisants sur cette fin d’année, et iGraal me plait énormément d’un point de vue pro, même si c’est bien intense ! Keep rockin’ !

Perso : ça suit son cours

Arrive cette section fourre-tout qui, elle aussi, se passe bien. On avait commencé intensément en se teignant les cheveux en blond, ce qui a fait pas mal réagir – en bien comme en mal, haha – et cette phase est désormais passée puisque je viens de couper les dernières mèches rebelles ce matin.

La plus grande fierté reste le fait de ne plus avoir touché à une cigarette depuis bientôt un an, ce qui fait vraiment du bien à la fois à la santé et au portefeuille. Je vous invite à suivre ma méthode magique pour arrêter : ne plus fumer, point. Côté

On progresse niveau cuisine aussi, même si je ne vous mets pas trop mes recettes à part mon merveilleux gâteau au chocolat. Il faut que je reprenne ça !

Bilan 2020

Avec seulement quatre mois et pas mal de défis qui prennent du temps à accomplir, 2020 aura forcément été une petite année pour boucler ces challenges. Toutefois, on termine l’année avec 7 défis achevés malgré tout, ce qui n’est pas horrible non plus ! On va avoir besoin toutefois d’une année 2021 un peu plus intense, notamment en termes de voyages, pour pouvoir faire chauffer le compteur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici